La salutation: "Ave María Purísima"

« 

«Parce que là où il y a deux ou trois rassemblés en mon nom,

Je suis là au milieu d’eux.»

Notre Seigneur Jésus Christ

Quand deux personnes se rencontrent ou se séparent, elles se saluent: prologue et épilogue naturels de chaque intervalle, bref ou étendu, que les gens partagent, et avec lequel ils essaient d’exprimer leur bonne volonté mutuelle.

Les différentes cultures et sociétés exercent leurs salutations de mille manières différentes; les palmariens de l’univers, nous le réalisons avec «Je vous salue Marie, Très Pure, conçue sans péché.»

Lorsque deux palmariens se saluent, non seulement ils se saluent, mais ils prient également, car «Je vous salue Marie, Très Pure, conçue sans péché» est l’une de nos principales prières [2].

Lorsque deux palmariens disent «Je vous salue Marie, Très Pure, conçue sans péché», ils lancent un puissant exorcisme contre Satan et ses armées [3]. Ils sanctifient donc leur conversation et leur traitement dès le début et coopèrent les uns avec les autres en se séparant.

Quand deux Palmariens se saluent avec «Je vous salue Marie, Très Pure, conçue sans péché», ils proclament avec joie et confiance que Marie, notre Mère, est l’Immaculée [4], la Femme annoncée dans Genèse [5], la Santé de l’Humanité [6].

Quand deux palmariens se saluent avec «Je vous salue Marie, Très Pure, conçue sans péché», ils rendent heureuse la Sainte Vierge. Et Jésus, son Fils Très Saint, est obligé de les rejoindre, le Père Éternel les contemple avec Tendresse et Miséricorde Infinies, et le Saint-Esprit les aide et les fortifie avec sa très véhémente Charité; les Anges et les Saints louent et bénissent joyeusement et avec bonheur, les Âmes Bénies du Purgatoire se réjouissent d’espoir renouvelé, et les Enfants des Limbes bénissent et louent ensemble le Très Saint Joseph.

Lorsque deux Palmariens se saluent avec «Je vous salue Marie, Très Pure, conçue sans péché», tout le Ciel le fait avec eux.

[1] La Sainte Bible Palmarienne : niveau supérieur, 15e partie B: Le saint Évangile – Livre V, Chap. XXVII, 7

[2] Le Catéchisme Palmarien : niveau supérieur, 1er section: La doctrine Chrétienne, chap. LXXX, D.

[3] Documents Papaux du Pape Saint Grégoire XVII Le Très Grand, document 49e, VIII.

[4] Credo Palmarien, p. 15.

[5] Credo Palmarien, p. 15.

[6] Credo Palmarien, p. 22