50e RAPPORT SUR LA PAGE WEB DE LA SAINTE ÉGLISE PALMARIENNE – Iglesia Catolica Palmariana

50e RAPPORT SUR LA PAGE WEB DE LA SAINTE ÉGLISE PALMARIENNE

Un homme a trouvé notre site sur l’Internet.  Il a lu les documents et a regardé nos vidéos.  Il en a conclu que l’Église Catholique Palmarienne est une grande vérité.  Il a lu tous les livres qu’il a pu obtenir de l’Église Palmarienne et a embrassé la vraie foi après avoir passé quelques mois comme catéchumène.  Un catéchumène est une personne qui répond aux normes de l’Église pendant un temps avant d’être admise dans l’Église ; c’est un temps de préparation pour faire partie du Corps Mystique du Christ, qui est la Vraie Église.  Aujourd’hui, il se prépare à franchir une nouvelle étape importante dans sa vie.  Son désir est de rejoindre l’Ordre des Carmes de la Sainte Face.  Le diable ne veut plus de Prêtres Palmariens car ils lui enlèvent trop d’âmes.  Un Prêtre sur l’autel remplit le travail le plus important du monde.  Il surpasse en importance tous les rois et présidents du monde.  Le Sacrifice de la Messe est la perpétuation, par le Prêtre à l’Autel, du Sacrifice du Calvaire ou Sacrifice de la Croix.  Les Saintes Messes célébrées par les Prêtres de la Vraie Église font descendre du Ciel une énorme quantité de bénédictions sur le monde.  C’est pourquoi ce nouveau fidèle palmarien qui veut rejoindre notre Ordre sera persécuté par le diable et les hommes afin de l’empêcher de faire ce pas qu’il souhaite tant faire.  Il est l’exemple de ceux qui ont fait passer la vérité en premier, et la famille, les amis et tout le reste en second.  Ainsi, ceux qui veulent être de vrais Prêtres du Christ doivent suivre son exemple en mettant Dieu en premier, en se privant de leur famille, de leurs amis et de leurs biens pour l’amour du Christ.  Prendre sur soi la croix des Vrais Prêtres est le moyen le plus parfait de retrouver Jésus et Marie, et le bonheur dont Ils récompensent leurs fidèles sacrificateurs. 

Souvent, nous nous laissons vaincre par le découragement produit par notre environnement au lieu de suivre ce que nous croyons et ressentons dans notre âme.  Le Christ appelle de nombreuses personnes à être Prêtres et Religieuses dans la Sainte Église Palmarienne, mais beaucoup, par lâcheté et parce qu’ils sont habitués à une vie plus facile, font demi-tour et prennent une autre direction.  D’autres, pour faire plaisir à leur famille, choisissent de regarder de loin au lieu d’entrer dans le troupeau du Christ et de Le servir comme Il mérite d’être servi.  Le Christ doit être le numéro un dans nos vies.  Nous devons l’aimer et Le faire connaître et aimer.  Il en va de même pour la Très Sainte Vierge.  Nous devons l’aimer et La faire connaître et aimer.  Ceux qui refusent l’appel du Christ à entrer dans notre Ordre en sachant qu’il s’agit de la véritable Église du Christ, manquent une glorieuse occasion de gagner des âmes pour Jésus et Marie par ce merveilleux exemple de manifestation de leur foi en la Véritable Église. 

Il en va de même pour les laïcs qui croient en l’Église Palmarienne et ne font pas le pas pour montrer l’exemple et embrasser la vraie foi.  Ils manquent une merveilleuse occasion de donner cet exemple aux autres.  Ils passent également à côté de la joie intérieure qu’éprouvent les âmes qui sont au sein de la véritable Église en accomplissant bien ce qui est commandé par l’Église par l’intermédiaire du Vicaire du Christ.  Beaucoup disent que l’année prochaine ils entreront, puis l’année suivante ils disent la même chose et puis une maladie ou un accident arrive et ils meurent.  Ils ont perdu l’occasion de gagner un ciel inimaginable en ne suivant pas l’appel du Christ. 

Les vidéos de notre chaîne YouTube enseignent clairement la vraie religion.  Cette année, nous avons fait beaucoup de progrès avec les nouvelles chaînes en différentes langues et la première vidéo de l’année sur la procession solennelle du 1er janvier a été un grand succès.  Ceux qui pensent que nous payons des graphistes ou d’autres experts pour nous aider à réaliser les vidéos se trompent.  Même les jeunes Palmariens nous aident merveilleusement.  Ceux qui travaillent pour l’amour de Dieu et pour l’Église reçoivent l’aide du Saint-Esprit dans leur travail et c’est pourquoi les vidéos sont si splendides. 

Désormais, nous dresserons la liste des trente pays ayant le plus grand nombre de visites sur notre site web au cours de la dernière année.

1.Colombie11.États-Unis21.Turquie
2.Argentine12.Ukraine22. Italie
3.Mexique13.Philippines23.Égypte
4.R. Dominicaine14.Indonésie24.Vietnam
5.Brésil15.Ouganda25.Algérie
6.Pérou16.Kenya26.Népal
7.Nigeria17.Équateur27.Guatemala
8.Venezuela18.Allemagne28.Nicaragua
9.Indien19.Bolivie29.Honduras
10.Espagne20.Chine30.Tanzanie

Il est très intéressant de voir comment, parfois avec peu de ressources, l’Action Catholique Palmarienne a pu distribuer de la nourriture aux pauvres.  Il ne devrait pas y avoir de faim sur terre.  Il s’agit d’un véritable manque d’organisation.  Si l’Église Catholique Palmarienne était acceptée par les fidèles de l’église romaine, il n’y aurait plus de faim sur terre.  Il ne s’agit pas seulement d’une punition spirituelle : le rejet de la Vraie Église est aussi une punition matérielle.  Dans le passé, de nombreux Ordres Religieux recevaient de grandes quantités de nourriture des fidèles et pouvaient la distribuer aux nécessiteux.  De nos jours, les producteurs de denrées alimentaires en général cherchent à tirer le plus d’argent possible des récoltes.  S’ils donnaient un dixième de leur production aux nécessiteux, la faim cesserait.  Si les compagnies pétrolières donnaient 10 % de leur production pour mettre fin à la pauvreté, personne ne souffrirait de la faim.  Et les banques qui pratiquent des taux d’intérêt exorbitants, se contentent de compter leurs profits alors qu’elles pourraient donner 10 % de leurs bénéfices pour lutter contre la faim et aider les hôpitaux qui, dans de nombreux endroits, n’ont même pas de médicaments pour les malades.  Combien de personnes meurent par manque de médicaments !  Et que dire de ces compagnies d’assurance qui s’enrichissent en facturant beaucoup plus que nécessaire.  Malheur à vous, les riches, qui ne donnez rien pour aider les nécessiteux !  Le châtiment de Dieu sera terrible pour vous.  Vous ne pouvez pas ignorer la souffrance de tant de personnes et vivre comme si vous n’aviez pas de comptes à rendre à Dieu pour avoir été si misérable et radin avec les nécessiteux.  C’est pourquoi le Christ a dit sur le Mont de la Béatitude : « Malheur à vous qui êtes riches, car vous avez reçu votre consolation en ce monde ! »  Tenez compte également des paroles de la Sainte Vierge Marie lors de sa visite à sa cousine Sainte Elisabeth, lorsqu’elle a dit : « Il a déployé la puissance de son bras, Il a confondu les orgueilleux dans les pensées de leur cœur, Il a détrôné les puissants et élevé les humbles, Il a rassasié de biens les affamés et Il a laissé les riches vides ».

Les personnes riches devraient comprendre que donner généreusement aux nécessiteux est un moyen d’expier leurs péchés et de recevoir la récompense de sauver leur âme.  La charité est la vertu la plus importante de toutes.  

Il est important de dire que ceux qui ont l’habitude de reprocher à l’Église de dépenser de l’argent pour le culte divin, offensent terriblement Dieu.  Comment peut-on refuser à l’Église des lieux dignes où les fidèles peuvent se réunir pour adorer Dieu et vénérer la Reine du Ciel ?  Ne soyez pas stupides.  Il est écrit dans l’Évangile : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ».  Paroles prononcées par Notre Seigneur Jésus-Christ.  De plus, ce que l’Église dépense pour le culte divin est une somme dérisoire comparée à ce que les riches pourraient donner pour résoudre la faim dans le monde.  Ce n’est rien comparé à ce que les riches pourraient donner pour construire des maisons pour ceux qui n’en ont pas.  Ils pourraient facilement construire les hôpitaux dont on a tant besoin, etc. etc. etc.  Si quelqu’un qui est riche lit ce rapport, qu’il garde à l’esprit que lorsque le Christ nous jugera, l’argent ne vaudra rien, mais pire, il devra s’expliquer pour ne pas avoir pratiqué la charité en aidant les moins fortunés.